Bientôt diffusé sur OCS

Petit Homme court métrage écrit et réalisé par Nathanaël Guedj
En coproduction avec APC et en collaboration avec Raphaël Uzan, diffusé par OCS (date à venir).

Suite à un contrôle de routine à l’hôpital, Nat et Léo apprennent que leur bébé a un retard de croissance. L’accouchement doit être déclenché prématurément.
Profitant de cinq minutes de répit avant le début de l’opération, Léo, court s’acheter à manger. Lorsqu’il revient dans la salle de travail, les infirmiers s’agitent, sa femme n’est plus là : elle a été emmenée en urgence au bloc… avec son fils.

Au casting : Félix Moati, Lou Roy Lecollinet.

PETIT D'HOMME_DOSSIER VISUEL_V1 TITRE 2

En postproduction

Cannabis série 6×52′ réalisée par Lucie Borleteau, écrite par Hamid Hlioua, Clara Bourreau et Virginie Brac.
En coproduction avec Arte et Arcadia Motion Pictures.
En tournage jusqu’à la fin de l’année 2015.

Le cannabis est une industrie à part entière. Il a ses cultivateurs, ses chimistes, ses convoyeurs, ses courtiers, ses grossistes, ses détaillants et bien sûr ses consommateurs.
Une nuit, sur une route de Marbella, deux tonnes de cannabis sont dérobées et un homme disparaît.

 De l’Espagne à la banlieue parisienne, en passant par le Rif Marocain, cet événement met le feu aux poudres et fait exploser un trafic jusque-là bien rôdé.
À la manière des Soprano, Cannabis nous plonge dans le quotidien tour à tour flamboyant et sordide du business du cannabis.

Au casting : Yasin Houicha, Kate Moran, Christophe Paou, Jean-Michel Correia, Pedro Casablanc, Lindsay Karamoh.

Le Princess 0097

 

Nils long métrage réalisé par Ram Nehari, écrit par Nitai Gvirtz et Ram Nehari.
En coproduction avec Yifat Prestelnik Films.

Nil, 27 ans, musicien génial et maniaco-dépressif, est en phase de réadaptation. Il rencontre Tom, jeune femme de 24 ans, hospitalisée pour anorexie. Ensemble, ils s’échappent le temps d’une nuit, se lançant dans une cavale effrénée qui révèlera leurs maladies, mais aussi leur passion et leur désir de redevenir ceux qu’ils étaient avant que leur santé mentale ne les trahisse.

Au casting : Nitzan-Iayla « Moon » Shavit, Nitai Gvirtz.

IMG_9818


Moka (À sa place)
long métrage réalisé par Frédéric Mermoud. 
Écrit par Frédéric Mermoud, d’après le roman « Moka » de Tatiana de Rosnay (Éditions Héloïse d’Ormesson)
En coproduction avec Diligence Films.

Diane vient de passer quelques jours en clinique. Lorsqu’elle sort, elle n’a qu’une idée en tête : retrouver le propriétaire de la voiture à l’origine de l’accident qui a changé sa vie.


Au casting : Emmanuelle Devos, Nathalie Baye
.


Cinéma – en développement

Le Club de Tonie Marshall.
 Écrit par Tonie Marshall et Marion Doussot, avec la collaboration de Raphaëlle Bacqué.
En coproduction avec Cinéfrance 1888.

À force de travail, Emmanuelle Blanchey, une ingénieure brillante et volontaire, a gagné sa place au comité exécutif de Trident, le géant français de l’énergie. Mariée depuis vingt ans à un homme attentionné et mère de deux enfants, sa réussite est totale… ou presque.
Un jour, un réseau de femmes d’influence lui propose de l’aider à conquérir la tête d’une entreprise du CAC40. Mais pour avoir une chance d’être la première, il faut tout risquer !
Dans des sphères encore largement dominées par les hommes, les obstacles dans sa vie professionnelle et intime se multiplient.

Au casting : Emmanuelle Devos, Anne Azoulay, Carole Bouquet, Francine Bergé, Richard Berry, Benjamin Biolay, Michael Lonsdale et Sami Frey
.

Maman est en haut (ex. La Vie de ma mère) de Nathanaël Guedj.
 Écrit par Nathanaël Guedj et Marc Syrigas, en collaboration avec Louise Larrieu et Anne-Charlotte Kassab.

Max a toujours eu du mal à couper le cordon avec sa mère. Surtout depuis qu’elle est morte et qu’elle reste bel et bien vivante à ses yeux…


En coproduction avec Alliance de la Production Cinématographique.

Tombée du ciel de Marion Laine.
 Co-écrit par Larbi Naceri et Marion Laine, avec la collaboration de Sophie Hiet.

Cerdan, 20 ans, mène une vie qu’elle considère parfaite : des parents aimants, un petit frère qu’elle adore, un petit copain dont elle est folle amoureuse. Le jour de ses 20 ans, elle est percutée par un camion et décède. Reçue dans l’Au-delà par le Gardien chargé de gérer les âmes, elle apprend qu’elle est morte par erreur. Il est bien sûr impossible de lui rendre l’existence qu’elle a perdue, il va donc essayer de lui en trouver une autre tout aussi formidable…

 

Les Petits chevaux de Tarquinia écrit et réalisé par Matthieu Rozé.
 D’après le roman éponyme de Marguerite Duras (Éditions Gallimard).

Un été. Une chaleur écrasante. Un village coincé entre la mer et la montagne. Des amis qui se connaissent trop bien. Un couple, dont l’unique enfant pourrait être le dernier rempart contre la séparation. Un autre couple englué dans ses disputes infernales. Une célibataire en quête d’amour, qui se perd dans les Camparis. Une baby-sitter qui « s’emmerde ». Rien à faire. Ou si peu. Et puis arrive un bateau. Et de ce bateau, descend un homme. Et toutes les petites habitudes se fissurent…

Télévision – en développement

Les Herbes rouges
 (Série 6×52′) en développement.

Comme chaque année, Blandine, qui travaille dans la finance à Londres, est venue passer les fêtes de fin d’année avec sa famille. Quand son père percute la bétaillère et tombe dans le coma, elle se sent obligée de rester pour aider à gérer l’abattoir. Sauf que ce qui devait rester provisoire devient soudain permanent : son père meurt et elle hérite, avec ses deux soeurs, de l’abattoir paternel… et de tous les problèmes de gestion qui viennent avec.

 

Eric Wolf (Série 8×52’) écrite par Serge Bramly, en développement.

 2018 – Eric Wolf, agent français de la DGSE, travaille pour L’EIA (European Intelligence Agency) un organisme de renseignement européen créé suite à l’intensification des conflits entre les groupes djihadistes et les pays musulmans dits « modérés » soutenus par les Européens et les Américains. Après avoir été intoxiqué lors d’une mission en Irak, Wolf découvre que ses sens se développent anormalement, sa puissance physique augmente, son comportement est de plus en plus intuitif. Problème de cette mutation : Eric est victime de « black out » au cours desquels il est pris d’accès de violence dont il ne souvient pas… Pour pouvoir retourner sur le terrain, il doit cacher tous ses symptômes. Très vite, il devient l’enjeu de luttes de pouvoir internes. Pour sauver sa peau, Wolf va tenter d’apprendre à gérer sa mutation en secret, mais surtout de comprendre ce qui l’a provoquée…